MHS : lettre aux directeurs de la santé de l’assemblée plénière de la CIMHS

La FMCH, l'Association suisse des médecins agréés (ASMAC) et ospita ont adressé une lettre publique aux 26 directrices et directeurs de la santé réunis en assemblée plénière de la CIMHS.

Nous observons avec une inquiétude croissante les attributions à la MHS. Dans notre lettre, nous soulignons en particulier que l'attribution de traitements non rares à la MHS a des répercussions négatives sur la sécurité de l'approvisionnement et qu'il peut en résulter des problèmes d'approvisionnement régionaux.

Nous demandons qu'une définition précise de la notion de rareté - en tant que critère central - soit effectuée (dans le sens d'un consensus professionnel, par exemple par le biais d'un groupe de travail) et que, d'ici là, aucune autre attribution ne soit effectuée. Ensuite, les classifications actuelles doivent être vérifiées à l'aide de la définition.

Lettre ouverte à la CIMHS (allemand)

En complément, nous attirons également votre attention sur la prise de position suivante de swiss orthopaedics :

Prise de position de swiss orthopaedics (allemand)